Maux de têtes, migraines et céphalées à Tonneins

migraine.jpg

Fréquents, les maux de têtes sont généralement l'expression d'un désordre vasculaire ou neurologique sous-jacent.

L'une des principale cause de prise médicamenteuse, aspirine, doliprane, ibuprofène... ceux ci ne font malheureusement que traiter la conséquence, masquant la cause le temps de la crise, et laissant l'origine du problème intacte.

En l'absence de pathologie médicale avérée, l'ostéopathe peut remonter à la source du problème, et ce quelque soit l'ancienneté de celui ci.

 

  • Un choc sur la face, peut perturber l'agencement osseux et avoir un impact sur la vascularisation du crane
  • Un déséquilibre postural peut entrainer des "chaines musculaires montantes" mettant en jeu des schémas de contractions qui réduisent à terme le drainage du crane, ou exercent une pression sur les nerfs d'Arnold
  • Un reste de torticoli ou de bloquage cervical peut lui aussi jouer sur le débit sanguin