Les suites d'un traumatisme en ostéopathie

 

Les lésions découlant d’un accident, une entorse, un coup du lapin, ou d’une chute fragilisent le corps, mettant en place parfois sur du très long terme (plus de vingt ans) des compensations qui déséquilibrent le corps et provoquent des terrains lésionnels (Cf Prévention)

 

Ainsi, une entorse par exemple, même une fois traitée, peut laisser derrière elle une articulation moins mobile, ou une fragilité musculaire entrainant à terme un risque de tendinite, ou de nouvelle entorse.

 

L’ostéopathie a pour but de traiter ces reliquats afin d’assurer un retour à la « normale » du corps de ses patients.